By Antoine, 29 décembre, 2021

A l’occasion du sommet de Gênes, il a pu montrer ce que signifiait pour nous l’arrivée de révolutionnaires à l’intérieur du bureau national. Il proposa que l’Unef finance des cars pour aller à Gênes. Une réponse très classique fut donnée par la direction :
Image retirée. « Tu sais, nous n’avons pas beaucoup d’argent dans les caisses.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

C’était une espèce d’immense délire. Le congrès se déroulait aux Saints Pères, un site de Paris V. Nous entrions d’en un gigantesque hall. Une fois ce hall traversé, on accédait à des marches pour atteindre le grand amphithéâtre. Plusieurs détails rendaient étrange, dès le départ, ce congrès. Les militants de la Majorité nationale se réunissaient entre eux, à huis clos, avant les débats, sans que nous en ayons été informés, sans que nous sachions de quoi ils pouvaient bien discuter. Une manière de cadrer les troupes avant les débats en plénier.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

La boucherie a commencé à ce moment. Les congrès de Jussieu, Paris 6 et Paris 7, se sont déroulés sans réelle tension, puisqu’il s’agissait essentiellement pour nous de reconstruire une activité syndicale, et donc de faire quelques voix. Nous avons totalisé une petite vingtaine de voix sur Paris 6 et une trentaine sur Paris 7, où nous avons donc représenté dès ce moment une importante minorité. Avec l’aide de militants de la TUD, en particulier Renaud de Nancy, nous avons monté une table devant le bureau de vote pour accrocher les adhérents, mais sans grand succès.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

En mars, des étudiants ont eu l’audace de se mobiliser, en plein pendant les grandes manœuvres des syndicalistes… A Montpellier et Metz, des annonces liées à la préparation du plan ECTS (European credit transfer system, précurseur des textes sur le LMD) avait provoqué une grève. Nos camarades étaient très investis dans cette mobilisation, par l’intermédiaire de leur activité dans Unef-ID.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

Le processus était donc relancé. Mais la direction de l’Unef a à nouveau reculé : elle n’a jamais accepté, dans le cadre des CLP, les conditions de la direction de l’Unef-ID. Nous avons, de notre côté, poursuivi la bataille jusqu’au bout. Nous avons considéré que, dans tous les cas, la réunification était inéluctable et que la meilleure façon de forcer la direction de l’Unef à la réunification était de s’engager dans cette première phase. Elle verrait alors bien plus concrètement la menace d’être abandonnée avec l’opposition stalinienne et de devoir se débrouiller seule face à elle.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

Le recul de la direction de l’Unef a eu pour conséquences la transformation du congrès de réunification, prévu en décembre, en Etats généraux pour la refondation du mouvement étudiant. Ceux-ci étaient, comme toutes les échéances de ce type, très verrouillés. C’est lors de ces états généraux que nous avons découverts Julie Coudry.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

L’échec du congrès de l’Unef n’a pas représenté un coup d’arrêt pour nous. Les dirigeants de la TUD nous avaient convaincus très rapidement que le rôle du collectif serait d’obliger les directions de l’Unef et de l’Unef-ID à aller jusqu’au bout de la réunification, qu’il faudrait sans doute leur forcer la main. Nous avons donc continué la bataille, d’autant qu’en réalité, les comités de liaison paritaires ont continué à se réunir. Cette pause est sans doute l’occasion de revenir sur quelques portraits croustillants.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

Nous avons donc commencé une activité de plus ne plus solide sur les universités. Le terme « les universités » est un peu exagéré, puisqu’il s’agissait quasi exclusivement de Jussieu et Nanterre.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

Les discussions ont commencé dans les JCR. Sur Jussieu, nous avons eu le débat à plusieurs reprises. Nous étions un certain nombre à douter de l’intérêt de militer avec l’Unef-ID. Nous nous trouvions bien tranquilles dans notre petit syndicat, que nous dirigions. Il faut dire que la situation était plutôt confortable.

Étiquettes

By Antoine, 29 décembre, 2021

« Vaste programme », comme disait le Général De Gaulle… On peut considérer qu’il s’agit du travail d’un an. Un an de batailles, dont je ne suis sans doute pas capable de retranscrire l’ensemble des enjeux, en particulier pour ce qui concerne le début. La réunification entre l’Unef et l’Unef-ID est une vieille discussion, qui s’est accélérée après les élections aux CROUS et au CNOUS de 1999, dans lesquelles l’Unef a réalisé des scores pathétiques. De ce fait, elle était de moins en moins considérée comme une organisation nationale.

Étiquettes